À propos de

Chez LEO

Chez Leo a commencé en 1961 et fait partie intégrante de la communauté depuis plus de 56 ans. Géré localement par la famille Bourgeois qui habite dans la communauté, on est fière de fournir une nourriture de restauration de haute qualité et un excellent service amical ainsi que des produits locaux dans la mesure du possible.

Notre histoire

1954

M. Gallant l'a reconstruit

En 1953, un feu a complètement détruit la cantine.  L’année suivante, M. Gallant a reconstruit la cantine. Plus tard, Gérard transforma celle-ci en restaurant et y installa quelques tables et un jukebox. 

1961

Où tout a commencé

En 1961, M. Leo Vienneau, un homme d’affaires de Shediac, achèta le restaurant et le nomma Chez Léo Coques Frites. 

1950

Cantine Bayview

L'histoire commence en 1948 lorsque Gérard Gallant, un monsieur qui demeurait à quelques pas du lieu actuel du restaurant, ouvrait une petite cantine, nommée Bay View Canteen, pour vendre principalement du homard.  

1964

Le bon vieux 60

Pendant de nombreuses années, le restaurant est géré par Marianne et Reginald Brun.  Ils s'étaient construit une petite maison attachée au restaurant et vivaient dans celle-ci avec leurs cinq enfants pendant quelques années.

1975
Postcard.jpg

2e génération

En 1975, Cécile, fille de Léo Vienneau, avec son époux, Albert Léger, deviennent les nouveaux propriétaires du restaurant.  Au début des années 1980, la clientèle se fait de plus en plus nombreuse. Par conséquent, ils ont fait construire une grande salle à diner.

1997

La famille bourgeois

Depuis 1997, Francis et Catherine Bourgeois sont les propriétaires du restaurant. Ils vivaient l’autre bord de la rue du restaurant. Avant d’en faire l’acquisition, Catherine connaissait déjà très bien les lieux puisqu’elle y avait travaillé tous les étés de 1966 à 1971.

2001

Festival des fruits de mer de l'Atlantique

Au fil des années, le restaurant a remporté de nombreux prix culinaires.  Le restaurant fut couronné d’un prestigieux titre d’excellence pour ses succulents coques frites à l’occasion d’un concours organisé en marge du premier Festival des fruits de mer de l’Atlantique.   La première année étant en 2001 grâce aux fameuses coques frites, dont la recette secrète reste toujours un grand mystère! 

2015

La tradition familiale continue

Depuis 2015, Justin Bourgeois, fils de Francis et Catherine, gère le restaurant. Lui et sa grande équipe travaillent très dur pour maintenir la tradition Chez Léo.

 

Chez Léo accueille de nombreux touristes pendant la saison estivale. Plus encore, le restaurant prospère grâce au soutien des clients de la région.  Plusieurs font le voyage à Shediac Bridge pour ses mets populaires. Plusieurs apprécient les poutines avec de frites spirales ou même les burgers aux pétoncles.  Les amateurs de poulet frit, de hamburgers et un petit pain au homard y trouvent aussi leur compte.  Pour plusieurs, de toute évidence, la raison principale de s’y rendre non loin de la route 11 est claire : les fameuses coques frites.